Le thermomètre médical est un instrument de mesure de la température corporelle.
C’est une pièce maîtresse d’une armoire à pharmacie et il est sans doute l’instrument le plus utilisé par le corps médical.

Lire la suite…

– Thermomètre: appareil utilisé pour mesurer la température d’une matière gazeuse, liquide ou solide ou d’une réaction chimique telle qu’un incendie. La mesure de la température est importante pour un large éventail d’activités, notamment l’industrie, la recherche scientifique et les soins de santé. Dans les soins de santé, les thermomètres sont utilisés pour mesurer la température du corps humain. Ils comprennent les types suivants:

– Thermomètres oraux (ceux placés sous la langue)
– Thermomètres rectaux (ceux placés dans le rectum)
– Thermomètres polyvalents (ceux qui peuvent être placés sous la langue,       dans le rectum ou sous l’aisselle)
– Thermomètres à tympan (ceux placés à l’intérieur de l’oreille).
– Thermomètres basaux (thermomètres très sensibles placés sous la langue ou dans le rectum pour mesurer de légers changements de température indiquant qu’une ovulation a eu lieu chez une femme).
– Thermomètres oraux et rectaux: Un thermomètre oral ou rectal conventionnel se compose d’un tube en verre scellé contenant un liquide tel que le mercure. Une échelle de température est imprimée sur le tube.

Lorsque la température augmente ou diminue, le mercure se dilate ou se contracte, le faisant monter ou descendre l’échelle à l’intérieur d’un minuscule passage. Un point étroit le long du passage permet au mercure de monter dans l’échelle, mais l’empêche de descendre jusqu’à ce que le thermomètre soit “secoué” après utilisation. Le thermomètre doit rester en contact avec le corps pendant environ quatre (4) minutes pour donner une lecture précise. Une lecture rectale est généralement légèrement plus précise qu’une lecture orale.

– Thermomètres numériques: les thermomètres sont également disponibles avec des affichages numériques qui facilitent la lecture de la température, des bips sonores pour signaler quand il est temps de retirer le thermomètre et des tubes flexibles pour résister à la rupture.

– Thermomètres auriculaires: les thermomètres auriculaires ou plus précisément le tympan mesurent la température en lisant le rayonnement infrarouge émanant du tissu du tympan. Ils ont trois avantages clés: mesurer la température sans entrer en contact avec le corps;
donner une estimation précise de la température du cerveau (en raison de leur proximité avec le cerveau); et fournir une lecture en deux ou trois secondes.
– Thermomètres basaux: Les thermomètres basaux mesurent les changements de température mineurs chez les femmes pour indiquer si l’ovulation (la libération d’un ovule pour la fécondation par le sperme) a eu lieu. La température des femmes augmente normalement légèrement lorsque l’ovulation se produit et ne revient pas à la normale avant le début des menstruations. Les thermomètres basaux sont suffisamment sensibles pour surveiller les légers changements de température.

Prendre la température: La température corporelle normale est de 98,6 degrés Fahrenheit, même si elle peut varier entre 97 et 99 degrés pendant la journée. La température au début de la journée, quand une personne se réveille, s’appelle la température basale. Un médecin doit toujours être consulté si la température atteint 103 degrés Fahrenheit ou plus chez un enfant et 104 à 105 degrés ou plus chez un adulte.